10€ par jour
34.5km
14375
Leffard
9€ par jour
35.4km
14190
Grainville Langannerie
8€ par jour
37.8km
27345
Granchain
5€ par jour
26.7km
14375
Falaise
10€ par jour
31.7km
14516
Soumont Saint Quentin
8€ par jour
21.2km
61114
Argentan
8€ par jour
30.1km
14270
Lisieux
10€ par jour
35.0km
61092
Vitrai-sous-Laigle
5€ par jour
39.9km
61092
Saint-Ouen-sur-Iton
7€ par jour
25.5km
14375
Versainville

La région de Normandie est forte de près de 3.4 millions d’habitants et sa proximité de la mer offre un climat favorable. Trois départements sur ses cinq ont une façade sur la mer et le deux autres sont historiquement des zones de prairies et forets. Près de soixante dix pour cent du territoire région est dédié à l’agriculture qu’occupent principalement la culture du blé tendre, suivi de l’orge et orge d’hiver.
La répartition du territoire est la suivante ; Seine maritime 38%, Calvados 21%, Eure 18%, Manche 15%, Orne 8%.
De fait La Manche est la partie de France la plus proche de l’Angleterre avec les iles anglo-normandes. Par ailleurs, sa proximité avec l’Ile-de-France l’a parfois qualifié de 21eme arrondissement, bien pratiqué le week-end.
En à peine 2 heures vous pouvez vous rendre à Paris, et inversement visiter et humer le marché aux poissons d’un samedi à Dieppe, cherchez le quartier du Pollet. Davantage tenté par les cochonnailles choisissez Caen capitale du Calvados, mais aussi du cidre dont le plus connu est fait de pommes et le moins connu de poires. Dans votre course aux cochonnailles vous ne manquerez pas Le Mans qui est un des départements de pâturages et de forêts. Toujours en distance équivalentes d’autres plages vous attendent, d’autres lieux à visiter.
Prenez-vous à rêver par la peinture en Normandie, région qui a hébergé une grande quantité d’artistes. Visitez la Ferme saint Siméon d’Honfleur ou venaient Gustave Courbet, Claude Monet, Eugène Boudin et autres magiciens de la toile. Les lumières changeantes de la journée vous combleront comme c’était le cas pour les impressionnistes.
Poussez jusque Cabourg qui fit le bonheur de Marcel Proust toujours « à la recherche du temps perdu » précédé et suivi d’autres romans. Proust était le « spécialiste » des phrases à rallonge. N’oubliez surtout pas de vous mettre en condition pour déguster les « madeleines de Proust » que sa tante Léonie préparait le dimanche. Il y a tant à dire qu’un roman n’y suffirait pas.